Le Groupe OBER enregistre des résultats annuels 2018 solides

Le Groupe OBER, spécialiste des solutions décoratives et techniques pour l’agencement intérieur, annonce ses résultats de l’exercice 2018.

OBER-SURFACES : PERFORMANCE ROBUSTE DANS UN ENVIRONNEMENT CONTRASTÉ

L’ensemble Ober Surfaces a poursuivi son solide développement à l’international (50 % des ventes 2018 ; +44 % par rapport à 2017) permettant de compenser la dégradation du marché français, en particulier au second semestre de l’exercice, avec des effets prix-mix globalement positifs.

Sur le périmètre historique, malgré des charges accrues d’investissements marketings et commerciaux pour accompagner les lancements des nouvelles collections, les résultats de l’ensemble se redressent, avec notamment une marge d’exploitation qui progresse à 3,8 % du chiffre d’affaires, contre 3,1 % en 2017.

La contribution de Concrete LCDA, société acquise en octobre 2017, à la rentabilité consolidée n’est pas significative en 2018. Ses résultats sont obérés par des charges exceptionnelles d’honoraires (mission de conseil et d’accompagnement de l’ancienne direction) et les importants investissements marketing opérés pour soutenir le développement commercial de ses nouvelles gammes de produit.

Dans ce contexte, le résultat d’exploitation de l’ensemble Ober Surfaces ressort à 3,0 % du chiffre d’affaires 2018 contre 3,7% en 2017.

STRAMIFLEX : RENFORCEMENT DE L’EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE ET CROISSANCE DU RÉSULTAT NET

Stramiflex, en Tunisie, enregistre des résultats en progression. Malgré la dévaluation continue du dinar tunisien face à l’euro, sa marge d’exploitation au 31 décembre 2018 s’améliore à 9,3 % du chiffre d’affaires, contre 8,1 % en 2017. Cette évolution s’explique notamment par l’optimisation de ses performances industrielles et la maîtrise de ses prix de vente. L’allègement de ses frais financiers lui permet également d’accroître son résultat net sur l’ensemble de l’exercice.

RÉSULTATS CONSOLIDÉS : STABILITÉ DE LA RENTABILITÉ OPÉRATIONNELLE

En données consolidées, la rentabilité opérationnelle du Groupe demeure globalement solide malgré l’intensification des investissements commerciaux et le poids des charges non récurrentes.

L’EBITDA progresse de 4 % à 3,3 M€, soit un taux de marge de 8,2% du chiffre d’affaires identique à l’année dernière. Après des dotations aux provisions et amortissements, en hausse de 0,2 M€ par rapport à 2017 du fait de la pleine consolidation de Concrete LCDA, le résultat d’exploitation se maintient à 2,0 M€, faisant ressortir une marge robuste de 5,1%.

Après prise en compte de frais financiers stables (-1,1 M€), d’une charge fiscale en progression (0,2 M€) et d’un résultat exceptionnel en diminution (0,04 M€), le résultat net consolidé s’établit à 0,8 M€ (0,7 M€ part du Groupe).

COMPTE DE RÉSULTAT SIMPLIFIÉ

(au 31 décembre)
2018
2017
M€
% CA
M€
% CA
Chiffre d’affaires
39,81
38,46
EBITDA*
3,28
8,2%
3,16
8,2%
Résultat d’exploitation
2,02
5,1%
2,08
5,4%
Résultat courant
0,94
2,4%
0,96
2,5%
Résultat net
0,77
1,9%
1,00
2,6%
Résultat net part du Groupe
0,67
1,7%
0,95
2,5%

* EBITDA = résultat d’exploitation + dotations aux provisions et amortissements

BILAN CONSOLIDÉ : RÉDUCTION DE L’ENDETTEMENT FINANCIER ENGAGÉE

Les capitaux propres du Groupe au 31 décembre 2018 s’établissent à 15,6 M€, en diminution de 0,6 M€ par rapport au 31 décembre 2017. Cette variation tient principalement compte du résultat de l’exercice et de la distribution du dividende ordinaire (-1,0 M€) versé en juillet.

La trésorerie est stable à 2,7 M€. L’endettement financier net du Groupe s’élève à 12,4 M€, en baisse de 1,2 M€ par rapport au 31 décembre 2017. Le ratio d’endettement financier net sur fonds propres s’améliore pour s’établir à 79 % au 31 décembre 2018, contre 84 % fin 2017 consécutivement à l’acquisition de Concrete LCDA.

DIVIDENDE : PROPOSITION D’UN DIVIDENDE DE 0,50 € PAR ACTION

Le Conseil d’Administration proposera à l’occasion de l’Assemblée Générale du 13 juin 2019 un dividende de 0,50 € par action. Sur la base du cours au 5 avril 2019 de 10,9 €, le rendement du titre OBER ressort à 4,6 %.

PERSPECTIVES

Le Groupe OBER poursuit sa stratégie de développement autour d’un portefeuille de marques incontournables et complémentaires afin de renforcer durablement sa création de valeur sur le marché de l’agencement d’intérieur.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Le Conseil d’administration, réuni le 5 avril 2019, a arrêté les comptes annuels 2018. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées par les commissaires aux comptes. Le rapport financier annuel sera disponible le 30 avril 2019 sur le site Internet de la société (www.groupe-ober.com).

AGENDA : Chiffre d’affaires du premier trimestre 2019, le 13 mai 2019 après bourse